Hello les petits poissons,

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un jeu vidéo, datant de 2006, qui s’appelle « Art Of Murder : La Traque du marionnettiste ». C’est un jeu sur PC qui se joue en « Point and click », c’est à dire avec la souris (en fait ah ah).

J’y ai joué, il y a quelques années, alors que je venais de finir tous les jeux de Benoît Sokal, à savoir : Sybéria, Amerzone et l’Île Noyée. J’étais si triste d’avoir fini ces séries que j’ai cherché longtemps un jeu aussi bien et dans le même esprit. J’avais trouvé satisfaction dans ce jeu d’enquête.

Mais voilà, un malheur est vite arrivé, j’ai perdu le jeu… et j’ai oublié son nom.

Pourtant, il y a peu, j’ai lancé, sans espoir, un appel sur Twitter pour retrouver le nom de ce jeu. J’y indiquais les quelques bribes de souvenirs et pouf ! On me l’a retrouvé ! Quelle chance. Ni une, ni deux, je l’ai commandé sur Price Minister.

J’étais tellement contente et tellement impatiente d’y jouer… mais manque de bol, on m’a envoyé le jeu en anglais la première fois. J’ai dû attendre encore plus longtemps… mais heureusement, j’ai pu y jouer.

Bon et si on parlait un peu du jeu ?

screen1

Qu’est-ce que ça raconte ?

Pour tenter d’arrêter un mystérieux tueur en série qui sème la terreur aux Etats-Unis et en Europe, Nicole Bonnet, agent du FBI, est amenée à enquêter sur le vieux continent. La police ne dispose que de peu d’indices : les corps sont disposés comme des marionnettes et d’étranges petites poupées vêtues à la mode du XVIIème siècle qui sont abandonnées sur les scènes de crime. Existe-t-il un lien entre les victimes ? Les meurtres ne sont-ils que l’oeuvre d’un déséquilibré ou répondent-ils à une terrifiante logique ? 

Vous incarnez donc Nicole Bonnet et vous partez au quatre coins de l’Europe découvrir la vérité sur cette histoire, pleine de cadavres et de mystères.

Je l’ai dévoré en une journée

En souvenir du bon vieux temps, j’ai joué sans m’arrêter jusqu’à finir ce jeu. J’ai été tellement contente de pouvoir raviver mes souvenirs et de ressentir une nouvelle fois frissons et exaltation d’une bonne vieille enquête.

Et bien que le jeu ait aujourd’hui 10 ans, je le trouve encore très potable niveau graphisme et gameplay. Et ça, c’est non-négligeable !

Si l’idée d’y jouer vous plaît, vous pouvez le commander ici, à moins de 10€.

art-of-murder-hunt-for-the-puppeteer-2009-front-cover-33175

Et vous, vous aimez jouer aux jeux vidéos ? 

Bonne journée les poissons,

Imaginé par le Goldfish Gang Blog et griffonné par Poisson Rouge

s