film-populaire-2012-secretaires

Voilà un sujet qui revient sans cesse ces derniers temps… Pourquoi avoir fait le choix d’en parler ? Parce que je me pose sincèrement la question, ayant l’impression d’avoir été entourloupée plusieurs fois depuis quelques mois, par des blogueuses / YouTubeuses influentes. Pour que vous compreniez bien ma déception, ce sont des personnes que je suis depuis très longtemps et en qui j’avais une confiance aveugle.

Mais voilà, après trois recommandations de leur part niveau cosmétiques, un rouge à lèvres « incroyable », une palette « parfaite » et un démaquillant « sensationnel », je me suis rendue à l’évidence : c’était faux, trompeur… mensonger ! Le démaquillant, passe encore, il était clairement indiqué que le contenu était sponsorisé (cela a le mérite d’être franc). En revanche, les deux autres produits, même après avoir scruté les contenus au peigne fin, aucune mention de partenariats. Donc il y a deux solutions : soit je me plante totalement et leurs avis étaient objectifs (mais nous sommes en désaccord), soit il y a publicité déguisée. Je n’en sais rien et je ne le saurai jamais. Tant pis.

film-populaire-2012-secretaire

© Populaire – 2012

La blogo-YouTubosphère est-elle honnête ?

Mais cet exemple sert à illustrer la question principale de ce billet, à savoir la blogo-YouTubosphère est-elle honnête ? J’ai envie de dire ça dépend. De qui déjà. Prenons l’exemple d’Hélène de Mon blog de fille, véritable papesse du blog beauté en France. Grâce à sa notoriété, son expertise et son influence, elle serait capable de convaincre des Esquimaux d’acheter des glaçons, mais il n’en est rien. Ses avis sont, à mon sens, toujours objectifs, qu’elle ait ou non reçu des produits gratuitement. Quand elle est payée pour parler d’une marque, c’est parce qu’elle l’aime, tout simplement.

Concernant les blogueuses moins médiatisées, mais qui sont de plus en plus nombreuses chaque jour, il devient également de plus en plus difficile de démêler le vrai du faux, le coup de coeur du partenariat. Sur ce blog c’est bien simple, nous n’avons jamais reçu de produits de beauté gratuitement et encore moins d’argent pour en parler (si c’était le cas la mention *billet sponsorisé serait indiquée en bas de l’article) ; néanmoins, il arrive que nous parlions de nos découvertes et de ce que nous aimons.

Prenons deux exemples concrets, les premiers qui me viennent en tête : mon avis sur un pinceau Mac et sur les rouges Edition Velvet de Bourjois… que du positif ! Eh bien malheureusement, vous êtes en droit de vous poser la question : cet avis est-il réellement sincère ? Pour ma part, je me suis mise à votre place et cela m’a traversé l’esprit oui… Ce billet n’est pas sponsorisé mais comment les lectrices vont-elles l’interpréter ? C’est triste de se poser ce genre de question, mais la blogosphère a tellement évolué ces dernières années que de nouvelles problématiques apparaissent…

film-populaire-2012-secretaire

© Populaire – 2012

SponsOrNot : la transparence des contenus

Mais venons-en aux faits, pourquoi je vous raconte tout ça ? Juste au moment où je me dis qu’il serait chouette de pouvoir exprimer clairement qu’un contenu n’est PAS sponsorisé, je tombe sur le projet SponsOrNot, qui propose aux YouTubeurs et aux blogueurs d’indiquer clairement la nature d’un contenu web, grâce à trois pastilles très explicites :

SponsOrNot-pastilles

© SponsOrNot

Je ne vais pas rentrer dans les détails puisque tout est clairement expliqué sur l’image, mais voilà les vignettes proposées : 0 pour 0 collaboration, G pour Gratuit et S pour Sponsorisé.

Je trouve ce concept vraiment chouette, même si j’en suis consciente, il ne réglera pas tous les problèmes de transparence sur YouTube et sur les blogs. En gros, on utilise ces pictogrammes si on en a envie ; et c’est ce que le Goldfish Gang va faire (attends je parle de nous à la troisième personne là ? ^^). Evidemment vous ne les verrez pas souvent, puisque la plupart de nos billets sont plus orientés humeurs/vie quotidienne, mais dès qu’une marque sera citée, vous verrez apparaître un des logos. De cette manière, vous n’aurez jamais aucun doute sur nos propos.

Si vous aussi vous souhaitez les utiliser, rendez-vous sur le site de SponsOrNot, c’est très facile d’utilisation. Un plugin WordPress est en cours de validation et un système simplifié pour YouTube est aussi en préparation. J’ai envie de rajouter que ce projet est à but non-lucratif, c’est important de le souligner, lancé par un couple passionné… et plein de bonnes idées !
sponsornot opinion

Prêts pour une blogo-YouTubosphère 100% honnête ? 

Imaginé par le Goldfish Gang & griffonné par Whitebird