blogging-creation-blog-a-deux

Nous l’avions évoqué à l’occasion des deux ans du Goldfish Gang Blog, Poisson Rouge et moi-même ne nous sommes jamais rencontrées en chair et en os. Vous avez été nombreuses à vous demander comment deux parfaites inconnues pouvaient bloguer quotidiennement ensemble et aussi et surtout, comment le blog était né et dans quelles circonstances. Le billet du jour servira donc à répondre à vos interrogations, tout en délivrant au passage quelques conseils blogging à celles qui auraient l’envie de se lancer dans cette folle aventure… à deux !

blogging-creation-blog-a-deux

► La rencontre ◄

C’était en 2013. Je traînais sur le net, quand un encart publicitaire m’a interpellée : « Vinted, le site communautaire où tu peux revendre tes fringues d’occasion ». Une fois inscrite, j’ai découvert un endroit vraiment génial où d’une part, on pouvait faire de bonnes affaires, mais aussi un espace de discussion vraiment chouette pour échanger entre filles. Un peu plus tard, j’ai postulé à une petite annonce qui proposait de rejoindre l’équipe de manière bénévole, pour contribuer à la modération du forum… et j’ai été retenue, ainsi que Poisson Rouge, Tili et Pauh. A force de discuter chaque jour ensemble, des liens se sont tissés et un jour, sans vraiment réfléchir, une de nous quatre a lancé : « Et si on créait notre propre blog ? ». Notre rencontre a donc été virtuelle et notre envie de partager totalement spontanée.

stop-wishing-start-doing

► L’évolution ◄

Chacune a apporté ses idées, nous écrivions à tour de rôle, sans vraiment avoir de ligne éditoriale bien précise. Nous avons tout de suite décidé que nous souhaitions écrire une fois par jour, pour donner un rendez-vous quotidien aux potentiels lecteurs. Puis, le GG prenant de l’ampleur, nous avions envie d’encore plus faire évoluer notre blog, en proposant un design homogène par exemple, ou en amenant de nouvelles idées pour le rendre plus attrayant. Nous voulions le voir grandir. Mais un blog, même s’il est une source de plaisir, représente aussi un sacré investissement personnel ; c’est pourquoi au fil du temps, nous sommes restées à deux Poisson Rouge et moi. Nous avons gardé notre rythme de publication initial, et nous faisons tout pour faire connaître notre petit univers.

► Les conseils blogging ◄

Ils sont tout à fait personnels, reflétant notre propre expérience. Chacun doit trouver son propre fonctionnement pour réussir à bloguer à deux, car malheureusement, il n’existe pas de recette miracle.

Faire des concessions : indispensable quand on blogue à plusieurs ! Il faut accepter les idées de l’autre et être le plus possible ouvert d’esprit. Tu veux un thème bleu et elle un rose ? Accordez-vous sur du violet. Ou alors tu lui laisses le choix de la couleur, mais tu pourras avoir le dernier mot pour autre chose, comme la police d’écriture par exemple. Peu importe, mais tout le monde doit y trouver son compte.

► Créer un agenda commun : primordial ! Une bonne organisation est vraiment la clé pour réussir à bloguer à deux. Nous avons créé un agenda Google où nous notons tous les articles à venir, avec une couleur différente attribuée à chacune d’entre nous. De cette manière, il est beaucoup plus facile de ne pas faire d’erreurs, comme par exemple programmer deux articles le même jour par exemple.

agenda-google-blog

► Partager les tâches : là aussi c’est important, si l’une a l’impression de se charger de presque tout cela peut créer des tensions ; il peut être nécessaire de mettre les choses au point en amont. Dans notre cas, chacune s’occupe de la publication et aussi de la promo de ses billets. En ce moment, je suis plutôt active sur Instagram tandis que Poisson est présente sur Twitter. Je m’occupe des bons plans et elle du récap’ de la semaine. Il faut trouver un équilibre, que chacun ait une place à part entière.

► Communiquer : c’est un peu la base quand on mène un projet quel qu’il soit à plusieurs. Il se passe rarement une journée sans que nous échangions Poisson et moi, et cela pour plusieurs raisons :

  • Même si nous restons libre de traiter tel ou tel sujet, on demande quand même l’avis de notre copine, tout simplement pour avoir un avis extérieur mais aussi car le blog est à nous deux, ce qui implique une certaine responsabilité vis à vis de l’autre. Si demain je dis Mettez-vous du citron dans les yeux pour les éclaircir, les lecteurs ne vont pas penser « Whitebird est une c**** », mais plutôt ce blog est vraiment nul…
  • Nous relisons systématiquement les articles de l’autre, soit pour une correction, ou pourquoi pas pour suggérer une amélioration.

► Etre honnête : tout comme en amitié, la franchise est importante pour entretenir une relation saine et constructive en matière de blogging. Pourquoi dire à sa copine que son billet est top alors qu’on le trouve juste super nul ? Le but n’est pas de se congratuler juste pour flatter nos ego mais plutôt de nous pousser à nous améliorer sans cesse.

bloguer-a-deux-freepik

Pour finir, et de manière générale, j’aimerais vous parler d’un conseil que j’ai déjà lu je ne sais où à propos du contenu web et que je trouve très pertinent : quand on écrit ou relit son article, se mettre à la place de celui qui se trouve derrière son écran. Est-ce que moi, en tant que lecteur, j’ai envie de lire un tel billet ? Est-il intéressant, amusant, original ? A-t-il un intérêt ?

Imaginé par le Goldfish Gang & griffonné par Whitebird