Désolée pour le titre un peu « putaclic », le sexe fait vendre voyez-vous ! Je plaisante. Lisez plutôt, je ne vous ai pas attirés ici pour rien !

Depuis quelques années, il m’arrive (un peu trop) fréquemment de devoir consoler certains de mes amis… et de les forcer à aller faire des test IST/VIH. Même si cela peut faire sourire de prime abord, la pratique du sexe non-protégé m’inquiète énormément et j’ai vu bon nombre de mes amis et connaissances, choper des saletés dont ils ne soupçonnaient même pas l’existence.

"Gaëlle, c'est quoi une chlamydia ? Parce que le docteur il a dit que j'avais ça..."

« Gaëlle, c’est quoi une chlamydia ? Parce que le docteur a dit que j’en étais atteint. »

Je suis la première partisane du concept « Mon corps, mes règles ». Cependant, le fait que certaines personnes ne mesurent pas les conséquences d’une vie sexuelle active me chiffonne. J’ai la sensation que ma génération (mais pas que) n’a plus conscience de ce qu’engendre le sexe et sa pratique. Quand je parle de « ma génération », je parle d’un constat vraiment personnel. 

Alors que le sexe tend à ne plus être un sujet tabou, les contraceptions et les IST semblent oubliées et peu prises en compte.
so-that-was-sex-sexy-love-bed-coople- sexe

Suis-je la seule horripilée d’entendre des choses telles que :  « S’il/elle avait quelque chose ça se verrait sur sa tête » et « Je lui fait confiance » ou pire « Elle/il est vierge »

Les gens ne savent donc toujours pas que certaines infections (urinaires notamment, ou encore les mycoses) peuvent être attrapées autrement que par le sexe… et que par conséquent, la virginité n’est pas un « moyen » de se protéger de celles-ci ?

Les gens ne savent donc toujours pas que les signes physiques d’infections sont souvent très tardifs (la syphilis en est un exemple) et que ce genre de choses n’est pas inscrit sur la tête ou ou le frifri d’un partenaire ?

Est-il vraiment nécessaire de rappeler que « La confiance » n’est pas un moyen de contraception ?

Savoir imposer le préservatif lors d’une relation, c’est le B.A.BA. Je suis affligée par le nombre de personnes qui m’ont déjà dit : « Oui mais il/elle n’en voulait pas, je n’ai pas pu dire non. »  ou avec des « De toute façon, avec le préservatif c’est moins bien »« Je suis allergique au latex », etc.

blabla discuter shut up deux petites filles little girls sexe

Quand quelqu’un me dit qu’il a confiance parce que « ça se verrait ».

Premièrement, ça fait des années qu’il existe des préservatifs sans latex. De plus, cette allergie touche 1 à 5 % de la population… alors ça suffit les bêtises.

le sexe c'est mal

« Compris ? »

Ensuite, oui, je le conçois, le sexe avec préservatif peut se révéler moins agréable, mais c’est un peu aussi dans la tête tout ça. Forcément, si on se dit que ça va être moins bien, ça ne va pas contribuer à rendre la partie de scrabble transcendante. Eh puis, il existe des milliers de sortes de préservatifs, des nervurés, des fins, des fluos, des petites tailles, des grandes tailles, des très très très grande taille… il y a forcément capote à son pénis.

La santé passe avant une partie de jambes en l’air, non ? Et non, je ne veux pas entendre de « Oui mais dans le feu de l’action… » ou je vais m’énerver.

sexe lost eyes rolls

« Elle est pas commode celle-là ! »

En plus, il est très facile aujourd’hui de se faire dépister, renseignez-vous dans les plannings familiaux ou auprès de votre médecin ! C’est important, car certaines maladies ne sont pas détectables à l’œil nu.

Le SIDA n’est pas une mode, les IST non plus. Protégez-vous VOUS et protégez les AUTRES. 

OUI AU SEXE SAFE.


Merci pour votre lecture, je suis désolée de faire ainsi ma moralisatrice du sexe, mais cela faisait un petit moment que je souhaitais écrire sur le sujet.

Bonne journée les petits poissons,

PS : ça vous dirait un article sur « pourquoi la capote c’est important ? » ? 

 Imaginé par le Goldfish Gang & griffonné par Poisson Rouge,
votre petit poisson remonté