rouge-edition-velvet-bourjois-test-avis

Ok, j’arrive trois plombes après la guerre, puisque vous savez certainement déjà que ces rouges à lèvres sont une petite tuerie ; mais il fallait absolument que je vous en parle, pour moi aussi chanter les louanges des Rouge Edition Velvet de Bourjois !

rouge-edition-velvet-bourjois-test-avis

Je n’ai pas toutes les teintes, mais une grande partie… Parce que oui, j’ai acheté un premier tube, et j’ai été tellement convaincue que je me suis laissée tentée par d’autres couleurs…

rouge-edition-velvet-bourjois-test-avis-teintes

De gauche à droite : 02/Frambourjoise – 03/Hot pepper – 04/Peach Club – 07/Nude-ist – 08/Grand Cru – 12/Beau brun 

Pour comprendre mon engouement pour cette gamme, je vous propose de lister tous ses points positifs :

+ Jolie gamme de couleurs, il y en a pour tout le monde.

+ Application facile, de façon homogène, même pour celles qui comme moi, ne sont pas des expertes (à noter que certaines teintes, les plus foncées, nécessitent quand même un petit coup de main).

+ Ne dessèche pas les lèvres pour ma part.

+ Sèche rapidement : effet mat.

+ Confortable, texture ultra douce, effet velours.

+ Très bonne pigmentation, excellente couvrance.

+ Prix abordable (une dizaine d’euros).

+ La tenue, juste spectaculaire ! Pas de transfert : on peut boire, manger, embrasser… rien ne bouge (ou très peu).

Au niveau des points négatifs, je n’en vois pas… Néanmoins, certaines parlent d’une odeur de peinture très dérangeante, mais perso, je n’ai pas du tout de problème avec ça.

Enfin, je dois vous préciser que j’utilise ces rouges principalement pour la scène, puisque je fais des spectacles. Pour cette utilisation, ils sont parfaits, mais il est vrai que pour la vie courante, l’effet n’est pas forcément discret et naturel, je préfère les mettre en soirée.

rouge-edition-velvet-bourjois-test-avis-teintes-swatch-swatches

Nude-ist et Beau brun sont mes préférés, tout simplement car ce sont les teintes qui me vont le mieux… En revanche, si vous cherchez un « vrai » nude, ou un vrai marron, leurs noms sont un peu trompeurs : le 07 tire clairement vers le rose et le 12 vers le bordeaux.

Le Peach Club aux tons orangés est chouette pour l’été, et le Grand Cru très joli en soirée (mais il fait partie de ceux qui sont plus difficiles à appliquer).

Enfin Frambourjoise et Hot pepper conviendront mieux à celles qui aiment les couleurs un peu plus « peps ».

Pour conclure, je n’ai qu’une chose à dire à Bourjois depuis que j’ai fait cette belle découverte :

levres-Lips-GIF

Vous en avez les poissons ? Vous les aimez ?

 Imaginé par le Goldfish Gang & griffonné par Whitebird