Vous en connaissez forcément un(e), vous savez, ce genre de blogueur qui partage son quotidien sur la toile. Celui qui nous dit tout et qui en dit un peu trop.

Ma vie est trop triste, le monde est gris, je n’ai que vous.

Certes, ça n’a rien d’amusant, c’est même peut-être vrai. Mais est-ce que c’est réellement utile de s’exposer ainsi à de parfaits inconnus ? Cela vaut-il la peine d’écrire un pavé ou de faire une longue vidéo larmoyante juste pour montrer son malheur ?

space-bored-uncomfortable

Exposer des moments de sa vie aussi intimes n’est-il pas un peu exagéré ?

Un besoin de reconnaissance et d’amour ?

Sachez que quel que soit le nombre de vos followers, le nombre de vos likes ou combien de lecteurs vous suivent, vous avez une communauté qui vous aime et ça devrait suffire.

Bien sûr qu’il est important de vouloir évoluer, toucher d’autres personnes mais est-ce qu’étaler sa vie privée de façon aussi navrante est réellement le meilleur moyen d’y parvenir ?

On a tous du talent et de la passion pour nos blogs alors… pourquoi ne pas simplement arrêter les mélodrames et partager les choses sincèrement et sans overdoses de sentiments ?

bored-emma-stone-whatever

Oui, oui, oui…

Partager ses sentiments

Extérioriser sa colère, sa tristesse et sa joie avec les mots, je connais et je suis la première à le faire. J’aime que les blogueurs que je suis nous parlent parfois de leurs sentiments et de quelques instants de leur vie. Cependant, trop s’épancher et jouer le petit chiot abandonné n’a rien de très sain à mon sens. Pour ma part, je trouve ça carrément insupportable.

Quémander de l’amour par la pitié… ça me dépasse.

J’ai sincèrement la sensation quelques fois que ce ramassis de sentiments a pour unique but de faire de la peine et de se faire plaindre. Parfois même j’ai carrément l’impression d’entendre « Regardez comme je souffre, suivez-moi pour me faire me sentir mieux ».

Sérieusement ?

J'ai besoin que vous m'aimiez.

J’ai besoin que vous m’aimiez.

Ne pas confondre virtuel et réel

Bien que la communauté blog soit exceptionnelle et au top, la plupart de ces personnes restent des personnes virtuelles et même si ça a quelque chose de réconfortant, il ne faut pas oublier que vous ne savez pas qui se cache derrière l’autre écran.

Internet n’est qu’une façade où le gentil petit mec de Twitter peut cacher un loubard de 50 et où la vie parfaite d’un couple Instagram peut cacher un couple au bord de l’implosion.

Certains comptes ne sont que des vitrines d’une vie parfaite irréelle…

Pour conclure, je dirais simplement : STOP à toutes ces montagnes dégoulinantes de malheurs et à la quête d’amour. La plus saine des relations avec vos fans, c’est celle qui s’installe sur la durée.

Sur ce, j’ai terminé.

ezra-pll-frustrated-sexy-love-mac-apple-gif

Je serais ravie d’avoir votre avis sur la question !

Un énorme bisou à toutes les personnes qui partagent sur la toile.

N’oubliez pas, on est là pour le partage, pas pour faire savoir qui est le plus malheureux.

J’aimerais que vous sachiez que mon avis est personnel. Personne n’est visé dans cet article, il est en production depuis un petit moment déjà et je souhaitais simplement vous faire part de mon point de vue là-dessus.

Bonne journée les petits poissons,

Imaginé par le Goldfish Gang Blog et griffonné par Poisson Rouge