Attention, cet article est susceptible de contenir des spoilers.

Coucou les petits poissons,

Si vous n’avez pas entendu parlé de Max Max: Fury Road, alors je ne sais pas où vous vous cachiez ces dernières semaines. Pour ma part, je ne suis pas fan des films d’action, j’y suis donc allée par curiosité.
 –
Mad-Max-Fury-Road-Mad-Ban-1

Mad Max: Fury Road©

Qu’est-ce que raconte Mad Max Fury Road?

Dans un monde apocalyptique, un ancien policier de la route, Max, erre seul au volant de sa Ford Falcon XB 351. Dans ce monde dévasté, les clans de cannibales, les sectes et les gangs de motards s’affrontent dans des déserts sans fin pour l’essence et l’eau. L’un de ces clans est dirigé par un tyran appelé « Immortan Joe ».  L’une de ses plus fidèles guerrières, Imperator Furiosa  le trahit et s’enfuit avec  ses « épouses », un groupe de jeunes femmes lui servant d’esclaves sexuelles et de « ventres ». Elles sont le bien le plus précieux d’Immortan Joe.
Fou de rage, il se lance à la poursuite de Furiosa avec toute son armée motorisée à travers le désert. Max est embarqué malgré lui dans cette course, après avoir été capturé et enchaîné à l’avant du véhicule de Nux, un war boy. Il n’a pas le choix: pour fuir il doit s’associer avec Furiosa…

La claque

Comme je vous l’ai dit, je supporte mal les films d’action. Beaucoup de bruit sans fond, ce n’est pas pour moi. Autant vous dire que Mad Max: Fury Road m’a foutu une grosse claque. L’histoire est prenante du début à la fin. Il n’y a aucun moment de blanc, aucun moment qui traîne en longueur et aucun moment inutile. Qui aurait cru que j’aurais adoré les gros moteurs qui explosent?
Tom Hardy et Charlize Theron forment un duo explosif. Ils ont été tellement bons dans leurs rôles que j’en ai totalement oublié qui ils étaient en réalité (et ça fait du bien).

Girl power

Charlize Theron nous offre une prestation excellente, mais pas que. Au delà de ça, elle véhicule un véritable message féministe. Femme soldat, devenue « Imperator Furiosa », elle a su se faire une place dans un monde très masculin sans pour autant se soumettre.
Charlize-Theron-as-Imperator-Furiosa-in-Mad-Max-Fury-Road-Wallpaper

Mad Max: Fury Road©

Enfant enlevée aux siens, Furiosa passe sa vie à préparer sa vengeance et son évasion. Elle devient une guerrière juste « BADASS ». Une fois prête, elle décide donc de partir en semant le chaos et en dérobant l’unique chose à laquelle Immortan Joe tient: ses épouses.

maxresdefault (1)

Mad Max: Fury Road©

En parlant de ses épouses, au tout début, on a tendance à imaginer que ce ne sont que de jolies filles. La première scène où Max les aperçoit ressemble d’ailleurs clairement à une pub Pulco Citronnade.

Eh bien loin de là, elles sont certes très belles, mais pas uniquement. Ces femmes vivent recluses dans un donjon doré, où elles sont nourries, logées, habillées et soignées. Cela reste une cage bien sûr, mais dans le monde apocalyptique où elles évoluent, cette vie est une vie « facile ».

C’est pourtant hors de question pour elles de continuer à vivre pour servir un homme, c’est pourquoi j’y ai vu un très joli message pour les femmes, prouvant que l’argent et le luxe que peuvent offrir certains hommes n’achèteront jamais la liberté. (Oui mon côté féministe s’emballe.) 

Outre ces figures féminines, apparaissent plus tard les femmes du peuple de Furiosa. Ces femmes, dont les terres sont polluées, n’ont nulle part où aller mais elles continuent de se battre pour vivre en liberté.

mad-max-fury-road-car-women-girls

Mad Max: Fury Road©

On note que malgré le titre, je considère clairement que Furiosa est le personnage principal.

Les figures féminines secondaires trouvent des interprètes talentueuses. Un bon point pour ce film d’action qui hisse les femmes bien au dessus de l’image de la princesse en détresse.

ALL GOOD

En plus des personnages principaux et les personnages féminins secondaires, on peut saluer la performance du méchant qui n’est autre que le vilain originel du premier Mad Max.
On applaudit aussi la performance de Tom Hardy, qui ne dit pas plus d’une centaine de mots dans tout le film, mais qui joue quand même extrêmement bien son rôle. Le pauvre, il doit en avoir un peu marre de toujours avoir une cage devant la bouche dans toutes ses apparitions.
maxresdefault

Mad Max: Fury Road©

Mad-max-fury-road-2015-trailer-number-two-immortan-joe

Mad Max: Fury Road©

WarBoys_PIC

Mad Max: Fury Road©

Une petite pensée au war boy, qui est assez agaçant pour être attachant.
 –
LE TRUC LE PLUS FOU DE CE FILM: Le guitariste aveugle sur le char de guerre. Le réalisateur explique: « Je veux raconter l’histoire de ce personnage dans un comic si j’en ai l’opportunité. Pour moi, son histoire est celle de quelqu’un qui parvient à survivre dans ce monde alors qu’il est aveugle. Comment quelqu’un d’aussi faible physiquement a pu survivre à l’Apocalypse ? En fait il a survécu précisément parce qu’il est aveugle; il a vécu terré au fond d’une mine, sans éclairage, là où c’était un avantage d’être aveugle. Il a vécu au fond de cette mine, assis, à manger les rongeurs et autres rats empoisonnés qui passaient, tout en buvant de l’eau salée. Sa seule compagnie, c’était une guitare, dont il jouait là où personne ne l’entendait. Jusqu’à ce qu’un jour, Immortan Joe passe dans le coin, et que quelqu’un entende sa musique. C’est là qu’Immortan Joe a décidé de faire appel à lui et de le faire jouer comme un joueur de cornemuse, perché sur son char, tandis que les troupes partent à la guerre ».
Notons que la guitare pesait environ 60 kilos, qu’elle envoyait réellement des flammes et que l’acteur fut présent tout le temps du tournage, car l’équipe ne savait jamais quand ils auraient besoin de lui.
 –
mad-max-fury-road-guitar-blind

Mad Max: Fury Road©

Mad Max: Fury Road se passe dans un décor magnfique et désertique, on peut souligner que peu d’effets spéciaux ont été utilisés, ce qui rend le tout bien plus réel.

La bande originale est à couper le souffle, je l’écoute en boucle au travail depuis une semaine. (Folie du moment) 

Cela faisait très longtemps que je n’avais pas pris une claque comme celle-là au cinéma. J’ai très envie d’y retourner une seconde fois et j’achèterai le DVD ou le BluRay dès sa sortie.

Et toi alors, à quel point as-tu aimé ce film?

Imaginé par le Goldfish Gang & griffonné par Poisson Rouge