Coucou les petits poissons,

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un sujet qui me met en boule: les enfants.

Avant de commencer: je trouve ça génial d’avoir un enfant et je pense que cela peut rendre heureux. Par exemple WhiteBird, pour ne pas aller chercher bien loin, qui est une maman au top, avec ses petits tracas et ses joies, et qui me fait rire avec ses histoires. Mais ce n’est pas parce qu’on aime voir les gens heureux avec des enfants que l’on en veut, ou que cela est une nécessité.

POURQUOI JE NE VEUX PAS D’ENFANTS.

pourquoi-je-n-aurais-pas-denfants-gif

Pourquoi ne pas en vouloir ?

Soyons honnêtes. Faire un enfant c’est à la portée de tout le monde. Mais s’occuper d’un enfant et lui offrir la meilleure vie possible, ça ne l’est pas. Et je ne parle pas de moyens financiers ou du côté matériel, je parle de ce que l’on peut apporter à un enfant. Un enfant c’est pas juste mignon et tout plein de gazouillis, un enfant c’est pour la vie.

C’est quand même fou qu’en 2015, on essaie encore de nous forcer à croire que la maternité est la plus belle chose au monde pour une femme. Oui, certes, c’est une belle chose, mais il y en a  tellement d’autres… Et tout le monde n’aspire pas forcément à devenir mère.

Je n’ai jamais compris l’argument de l’égoïsme. Être égoïste de ne pas donner la vie ? Au nom de quoi la liberté de choisir est égoïste ? Faire un enfant pour réparer son couple ou pour combler un manque ne l’est-il pas plus ?

Je suis quelqu’un de libre, et je ne rêve pas d’une vie stable. Mais alors pas du tout. J’ai tellement de mal à me gérer… (Oui mais t’as que vingt-et-un-ans BLABLABLA.)Je disais, j’ai tellement de mal à me gérer moi-même, et à gérer un amoureux, vu que je sabote tout bien (d’ailleurs ma dernière relation, le seul mec avec qui j’avais envisagé un avenir, j’ai tout foutu en l’air avec un sabre pirate), qu’élever un enfant… je ne pourrais pas. Et je ne pourrais certainement jamais. Je le sens au fond de moi, et ce n’est pas une question d’âge, loin de là.

Les enfants c’est mignon. Enfin pas tous, certains me font peur. J’avoue, je n’aime pas les enfants. Oui, je fais partie de cette partie de population. Je n’ai jamais aimé les enfants, même quand j’en étais une. Cela dit c’est une généralité, il y a des enfants avec qui ça va très bien.

Et même si j’aimais cet enfant… j’ai une peur panique de l’attachement et de l’abandon. Une bonne partie de ma famille est disloquée. Quand je vois le mal que l’on peut se faire entre parents et enfants, frères et soeurs… ça me rend tout bonnement malade.

J’ai des centaines de raisons de ne pas avoir d’enfants. Mais j’ai surtout aucune raison d’en faire. 

Oh, mais je ne suis qu’une jeune égoïste qui ne connaît rien à la vie, n’est-ce pas ? 

Ce genre de discours …

« Tu dis ça maintenant, t’es encore jeune, ça a le temps de venir ! » Et ma main dans ta figure tu l’as vue venir ?

« Si tes parents avaient réagi comme ça, tu ne serais pas là. » Et si je n’étais pas là, tu ne pourrais pas m’emmerder avec tes conneries.

« Ta vie va être gâchée. » Tout comme je pourrais gâcher la vie d’un être humain.

« Tu le regretteras. » Et alors, tu seras mort(e)! Non je plaisante, c’est affreux. Disons juste qu’au moins j’aurais fait ce que je voulais.

« Et l’avenir de l’humanité ? » Il y a des gens qui font une vingtaine d’enfants dans leur vie, ça fait ma part.

« Pense à ceux qui ne peuvent pas en avoir. » Même registre que mettre sur la table la faim dans le monde… Si c’est ça, je donnerais mes ovules à un couple qui s’occupera bien d’un enfant. Et puis voilà.

« Comment tu feras quand tu seras vieille ? » Ah, parce que tu as fait un enfant juste pour ne pas t’ennuyer dans tes vieux jours ? Et je suis égoïste de ne pas vouloir d’enfants ?

Plus sérieusement, car ce que je viens d’écrire était avant tout de l’humour … C’est que chercher à faire rentrer quelqu’un dans un moule, c’est continuer à alimenter une société patriarcale qui nous enclave depuis toujours.

je ne veux pas d'enfants

Laissez les gens tranquilles, on ne se bat pas pour la liberté pour rien.

Avec ou sans relation stable, dans cette société ou non, JE N’EN VEUX PAS, et ce genre de discours n’est que le reflet de ce que la société veut faire de nous. Et ça m’énerve au plus haut point.

Ce n’est pas la vie que je veux. Alors merci, mais non, mon avis ne changera pas. Quoique si un jour il change, ce sera parce que je l’aurais décidé. 

Simplement et honnêtement, ça m’est égal que les gens fassent des enfants, mais qu’on ne me fasse pas suer pour que moi j’en aie.

Peut-être qu’un jour je le regretterais, que je serais entourée d’aquariums et que je pleurerais seule sur un canapé en tapisserie. Je me dirais que j’ai été bête, et que j’aurais dû avoir un enfant. Mais ça et tout le reste, ça ne regarde que moi.

Bonne journée les poissons.

pourquoi-je-n-aurais-pas-denfants-3gif

Imaginé par le Goldfish Gang & griffonné par Poisson Rouge