Tout le monde a son avis sur les belles-mères : il y a la distante, la gentille, la tyrannique, la possessive, l’envahissante, l’autoritaire… Et bien ma belle-mère est unique, elle est toutes ces catégories à la fois !

cous_11_9

Dimanche midi, c’est LE jour où il faut accomplir son devoir de belle-fille. Kévin et moi sonnons à 11h30 pétantes à la porte de Jacqueline, dite Jackie.
« Mon fils !! Comment vas-tu mon petit poussin chéri ??? »
Mince !! Il est vrai que j’ai mis ma toute nouvelle tunique à imprimé militaire, elle n’a pas dû me voir ! La prochaine fois je viendrai habillée en blanc, elle pourra pas me louper ! Alors je lance : « Bonjour Jacqueline!, comment allez-vous ? » En guise de réponse j’obtiens un « Ça va ! Rentrons vite à l’intérieur, le rôti va refroidir ! » Intérieurement je réponds « Je vais très bien aussi belle-maman, merci de vous en inquiéter! »

Les portes de l’enfer refermées sur moi, nous voilà tous attablés à la salle à manger, décorée avec soin de cadres de son fils adoré, sous un papier peint motif pivoines datant des années 70, et d’assiettes traditionnelles bretonnes, héritées de sa grand-mère… (j’ai toujours remercié le ciel que son fils n’ait pas ses goûts en matière de déco !)
« Alors Sophie, tu travailles en ce moment ? » Quoi ? C’est à moi qu’elle parle ??? « Non Jackie, vous savez, je m’occupe des enfants et pour l’instant je préfère le faire à plein temps ». Et là elle me répond : « Tu seras bien obligée de couper le cordon un jour ! » Alors là, c’est le roquefort qui dit au camembert qu’il pue ! Elle qui téléphone tous les jours à son fils pour savoir s’il a bien dormi et s’il a besoin de quelque-chose… Besoin d’une autre femme peut-être ?? Plus digne des innombrables qualités de son fils!
Car le fond du problème est là… Existe-t-il sur cette terre, que dis-je, dans l’univers entier, une femme aussi incroyable et fantastique qu’elle-même ?
A priori non, puisqu’après que mon cher et tendre ait félicité à tout va ses talents de cuisinière, j’entends fuser : « C’est sûr que ça doit te changer… ». J’insiste bien sur les trois points de suspension lourds de sous-entendus… Évidemment que ça le change, lui qui n’est pas capable de se faire cuire un œuf puisqu’il a été couvé jusqu’à l’âge de ses 28 ans comme un oiseau tombé du nid ! Pour ma part, je fais à manger, mais il est certain que mon ambition première n’est pas de régaler monsieur tous les soirs ! Chacun ses priorités !

A peine encaissée cette jolie remarque, le son de sa voix arrive une nouvelle fois à mes oreilles…
« Et sinon vous deux, ça va ? Au lit je veux dire ? » J’aurais préféré ne rien entendre… Je suis bouche bée, mais pas Kévin chéri qui répond « Mômannnnnnn, voyons ! »Elle se lance alors dans un discours vantant les mérites d’une sexualité épanouie, expliquant que sans galipettes quotidiennes, un couple ne ferait pas long feu.. Merci belle-maman, mais les conseils sexo, je vais les pêcher dans Cosmo, pas besoin de vous pour m’expliquer que le missionnaire c’est dépassé et que la brouette renversée pakistanaise donne beaucoup plus de plaisir !
Quelle horreur ! Désormais à chaque câlin, je ne vais pas pouvoir m’empêcher d’imaginer sa mère en train de nous regarder…

Arrive le moment du dessert, et là, coup de grâce, elle lance : « Je l’ai préparé rien que pour toi Sophie ! ». Chouette ! J’imagine déjà un fondant au chocolat… Au lieu de ça arrive sur la table un pudding au kiwi ! Évidemment ! Il y avait un piège… J’ai envie d’hurler « JE SUIS ALLERGIQUE AU KIWI !!! ». En même temps depuis 5 ans, ça n’a pas changé ! Kévin me glisse alors à l’oreille « fais un effort ! Ça ne va pas te tuer… » Et bien si ça peut me tuer gros nigaud !!! Je ne vais quand même pas risquer de ressembler à Frankenstein et de finir aux urgences pour faire plaisir à sa mère !

Pour clôturer ce beau repas, elle nous fait part de son projet de vacances pour l’été suivant. Intérieurement je me dis « Hourra !  Plus de repas le dimanche midi pendant… pendant combien de temps en fait ?
« Vous partez combien de temps en vacances belle-maman? » « Je ne sais pas, le Maroc ça vous tente ? Je vous offre le voyage avec plaisir ! »
…..
Je vous avais dit qu’elle était gentille aussi…

Griffonné par Whitebird