Ce matin encore je me suis fait cette réflexion, et je suis certaine que chacune d’entre nous a déjà rêvé secrètement de faire partie du sexe opposé, en voici les raisons :

vandamme-muscles

1/ Épilation…

Vous allez me dire les hommes imberbes sont à la mode, et eux aussi doivent passer par la case esthéticienne… N’empêche, ils ont LE CHOIX.

Nous ? Un peu moins… Une belle journée ensoleillée, direction la plage (bondée comme H&M le premier jour des soldes). Kévin peut allègrement exhiber ses poils tellement virils aux yeux du monde entier. Quant à nous, je ne suis pas certaine que les vacanciers de Lacanau apprécient le spectacle…

Gênant !

2/ Pause pipi…

Kévin et moi sur l’autoroute, on vient juste de passer la dernière station essence, et là, je le sentais bien venir j’avoue, une envie pressante… Que faire ? Chériiiiii, j’ai envie de faire pipiiiii !

Ni une ni deux, Kéké se gare sur la bande d’arrêt d’urgence. Et là tout devient très compliqué… Pas de mouchoirs à portée de main, portières ouvertes pour tenter de se cacher… Apparemment ma tentative de discrétion ne fonctionne pas puisque la moitié des routiers me klaxonnent dessus comme si c’était jour de mariage et qu’on devait bien fêter ça !

Situation similaire pour les hommes : Je me gare, je sors mon engin, je le secoue un peu, je remballe, je redémarre…

Injuste !

3/ S’éclater au lit…

Aimer faire des galipettes, prendre son pied, avoir des fantasmes etc… Socialement, il n’est pas vraiment de bon ton pour une jeune femme d’étaler son penchant pour le sexe, sous peine de passer pour une fille de joie ou plus communément une belle p***!

Pendant que ces messieurs s’en donnent à cœur joie sous la couette sans pour autant risquer de salir leur réputation… Bien au contraire, ça renforce leur image de mâle convoité.

Absurde !

4/ Toucher son salaire…

Youpi ! 31 du mois, jour de paye ! Idem pour chéri chéri avec qui je travaille dans la même boîte, à responsabilités égales. Mais oh surprise ! Le montant tout en bas à droite n’est pas le même… je vous laisse deviner qui gagne le moins… Bibi !*

Révoltant !

* L’écart mensuel moyen est de 446 euros, soit presque un demi Smic (http://www.inegalites.fr/spip.php?article972)

5/ Le ménage, la bouffe, les enfants…

Je suis une demoiselle bien éduquée, il est donc tout naturel que ce soit à moi, en rentrant du boulot, de (dans l’ordre) :

Récupérer le monstre à la crèche, lui donner le bain, lui donner à manger, le coucher (sans oublier la berceuse), mettre la machine à laver en route, faire à manger tout en mettant le couvert, débarrasser, faire la vaisselle, laver le sol, sortir la poubelle (et le chien)…

Résultat des courses il est 22h30 et j’ai loupé l’amour est dans le pré ! 23h45 : « Merde j’ai oublié le linge dans la machine »… Il est où notre amoureux pendant ce temps là ? Devant l’ordi en pleine partie de poker…

Archaïque !

6/ Chaleur chaleur !

Petite bouffe improvisée chez les voisins… 35° à l’ombre, je grille comme les chipos sur le barbecue.

Tous les mecs de l’assemblée torses nus, peaufinant leurs bronzages.

Et nous les filles ? Les seins à l’air on peut pas ?? Si si on peut, si on n’a pas peur de passer pour une Femen hystérique…

Écœurant!

Et vous ? Quelles-sont les occasions où vous avez envié le statut d’homme ?

Griffonné par Whitebird